Home

Les familles protestantes allemandes distribuaient des images pieuses pour faire patienter leurs enfants jusqu’à Noël. C’était en 1920, l’origine du calendrier de l’avent. En 2011, le plus gros producteur électronique germanique nous distribue, lui, vingt-quatre remixes pour nous faire patienter jusqu’au déballage des cadeaux. Alors si tu as déjà acheté ton calendrier de l’avent, Boys Noize te propose d’habiller ce plaisir journalier et gourmand avec cette compilation.

Néanmoins, les saveurs varient selon les jours. La polyvalence de ce producteur et la diversité de ses collaborations laissent un goût différent dans les oreilles suivant les ingrédients de composition. Le trop plein de sucre avec Snoop Dogg et NERD ou la matière brute de Djedjotronic peuvent parfois surprendre. Mais c’est finalement ce qu’on aime chez le chocolatier électronique Alexander Rihda ; sa capacité à nous surprendre. A nous surprendre en train de nous gaver sur un dancefloor ou de nous faire monter le son de notre radio avec Depeche Mode ou Kaiser Chiefs.

Alors même si certaines friandises sont un peu indigestes (Justice entendu maintes et maintes fois en club, ou encore Snoop Dogg et Marilyn Manson qui n’avaient pas besoin d’une distortion électronique pour sonner gros), on prend plaisir à redécouvrir certains titres. « My Moon My Man » de Feist pour la quête du cadeau idéal (un iPod ?), « Monkey Flip » de Modeselektor pour faire face à la foule des rayons des grands magasins, Gonzales pour dresser votre table ou encore « This Is Acid » devant un miroir pour trouver la tenue parfaite du réveillon sans parler du titre d’Apparat qui sera idéal pour le champagne et l’adrénaline des cadeaux… A vous de trouver finalement quelle chanson habillera le mieux chaque jour de votre mois de décembre.

Cette large revue des collaborations d’un producteur devenu incontournable nous montre tout de même l’étendue de son talent, allant des clubs aux stades en passant par la FM. Faisant aussi le grand écart entre David Lynch et Snoop Dogg, entre Charlotte Gainsbourg et Para One. Mais attention, les chocolats de ce calendrier de l’avent musical sont à consommer avec modération !

A écouter aussi : Boys Noize – Oi Oi Oi (2007, Boysnoize Records)

Site de Boys Noize

Boysnoize Records

Publicités

Une réflexion sur “Boys Noize – The Remixes 2004-2011 (Boysnoize Records)

  1. Pingback: Les chansons du dimanche : 11 Décembre 2011 « Music Is What We Share

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s